Vagues de changements en vue

Le moteur de la piscine vient de s’arrêter, laissant place aux chants des oiseaux et au silence jamais tout à fait silencieux dans ce beau pays. Il fait chaud et humide. Probablement autour de 30°C. Assise sur le canapé de la terrasse, je sue une légère brume qui s’évapore par la petite brise qui souffle de temps en temps. Le frangipanier (photo) embaume l’atmosphère de sa douce fragrance envoûtante.

A l’ombre du soleil, je pense à ma vie et à mon avenir. Ce n’est jamais trop bon de se mettre à penser à ces choses-là car la déprime pourrait arriver subtilement pour prendre la place du moment présent qui a tout pour me rendre heureuse mais je ne déprime pas, ne vous en faites pas : je réfléchis !

La Réunion

Je suis à La Réunion depuis trois jours et j’ai l’impression que ça fait bien plus longtemps.

J’ai animé hier un stage de 9h à 20h avec six belles dames. La veille, pour venir dans la région où je donnais mon stage, j’ai fait le voyage en car (bus) de la Plaine des Cafres à St-Pierre, un autre car vers St-Paul puis un troisième vers Fleurimont.

Traverser la Réunion en car n’est pas rapide. Les petites routes sinueuses à deux petites voies ne permettent pas de faire de la grande vitesse. Les cars que j’ai pris ne passaient pas par l’autoroute et s’arrêtaient donc régulièrement.

Pour faire le trajet, qui prend une heure et quart via l’autoroute, j’ai mis… 4h15 en tout. Trois bus, 30 minutes d’attente puis un autre 15 minutes d’attente et 10 minutes à pieds. Heureusement que j’aime voyager en bus ! 😉

J’entendais de temps en temps des gens claquer dans les mains 2-3 fois sans comprendre pourquoi, jusqu’à ce que je comprenne : il n’y a pas de boutons dans le bus pour signifier au chauffeur qu’on veut s’arrêter alors on tape dans les mains et ça marche ! Par contre, il y a de la musique au goût du chauffeur ! 😉 Je vous partage des moments de ce voyage en bus :

Ce que j’aime à La Réunion, c’est qu’on vit dans le monde « moderne » comme en Europe ou en Amérique mais avec des souvenirs d’une vie « ancienne », d’il y a 50 à 100 ans, que je trouve toujours très sympathiques. Cette vie plus solidaire, de partages et d’entraide, de simplicité parfois bon-enfant.

D’ailleurs, en quittant la maison avec mon amie (qui m’a amenée à l’arrêt de bus avant-hier), nous avons dépassé un monsieur qui marchait dans la rue, tenant sous son bras une poule vivante. Il s’en allait probablement la tuer et la plumer pour son diner… 😉

Oser être juste humaine

En tant que thérapeute, d’une part, et de personne publique, d’autre part, je suis censée toujours vous montrer que je vais bien, que je réussis ma vie, que je réalise mes rêves et que tout va bien, que ce que j’enseigne fonctionne, etc…

Si j’étais juste humaine, comme vous, et que je vous racontais que j’ai moi aussi des soucis, cela pourrait décevoir et même faire fuir les lecteurs qui cherchent juste le positif et la poudre magique qui va régler leurs problèmes.

C’est vrai que, naturellement, j’adore partager de belles et bonnes choses qui font du bien au coeur mais on ne doit pas oublier que, derrière, il y a une personne qui est juste humaine.

A propos de richesse financière

Plusieurs personnes pensent que je suis riche puisque je voyage et me permets de vivre quand même agréablement. En fait, je travaille toujours et encore, depuis des années, sur le fait que je n’ai toujours que juste assez pour vivre et, depuis cette année, que je suis carrément dans les dettes. Je ne suis pas encore riche mais ça s’en vient ;-).

Je sais que ce que je vis actuellement est un passage vers le déblocage de cette barrière à l’abondance qui semble, après des années de thérapies à plusieurs niveaux, provenir d’éléments extérieurs à moi, en l’occurrence de magie noire que mes parents auraient reçue alors que j’étais tout bébé en Afrique, au Libéria où je suis née. C’est un gros morceau sur lequel trois médiums qui ne se connaissent pas sont arrivés et que je travaille à déconnecter.

Je vois certains intervenants connus et présents partout sur les réseaux offrir des cours et stages à des prix astronomiques et remplir des salles de centaines de personnes. Je ne peux pas. C’est plus fort que moi. Je trouve vraiment abusif et je ne comprends pas comment les gens peuvent payer de tels prix pour ces activités. Si je n’avais pas ces scrupules, je serais pourtant très riche financièrement !

Les thérapeutes qui fonctionnent bien font des vidéos. Je n’y arrive pas. Ce n’est pas moi. J’aime écrire mais me sens tellement « poche » en vidéo… Je ne suis pas exubérante ni extravertie. Je suis plutôt timide et réservée (mais bien présente !).

Changements à venir

Je partage tous les jours sur Facebook. Sur mon premier profil, je n’ai que très rarement des « like » malgré presque 5000 « amis ». A croire que je publie dans le beurre. Je pense sérieusement à fermer ce profil mais je sais qu’il y a quand même du monde qui me suit par là. J’ai fermé, il y a quelques mois, un autre profil qui avait aussi plus de 4000 « amis » mais que je ne connaissais vraiment pas ou très peu.

J’ai besoin d’alléger ma vie qui est encore beaucoup dans le don pour faire plaisir à mes lecteurs, notamment ceux qui ont l’habitude de recevoir leur petite pensée tous les matins (on m’écrit si j’oublie de publier plus de trois jours !) mais qui ne m’écrivent jamais pour juste dire un petit merci. Je me console en me disant que, au moins, la pub que j’ai dans ce blog me paie les frais de nom de domaine et hébergement.

J’adore partager. Depuis toute petite, je suis ainsi et je dépérirais si je ne pouvais plus partager toutes les belles choses que je découvre de la vie pour que d’autres puissent aussi les découvrir et en profiter.

J’ai cependant besoin d’arrêter de juste donner à des gens qui me donnent l’impression qu’en fait, ils ne font que prendre. Je ne parle pas de tout le monde, bien évidemment, mais d’une grande partie des personnes qui me suivent sans jamais commenter ou mettre un « like » dans Facebook. Je suis humaine et pas encore altruiste ;-). J’ai besoin de sentir que je ne publie pas dans le beurre… A moins que ces publications ne soient tout simplement plus ce que mes lecteurs désirent ?!

Passer à autre chose

Ces jours-ci, j’ai envie de fermer tous mes réseaux sociaux et blogs et de disparaître quelques temps de tous ces espaces mais, professionnellement, je ne peux pas encore. Pas complètement en tout cas. Je n’ai pas d’organisateur qui s’occupe de tout le côté marketing et administration que je fais depuis tant d’années. Je voudrais pourtant pouvoir juste m’adonner maintenant à ma véritable mission en tant que thérapeute. Je ne veux plus être à la fois à la pâte et au four.

Je suis seule à avancer sur le chemin de la vie depuis toute petite, phare pour beaucoup de monde depuis toujours, et seule sur les routes. Célibataire, sans compagnon de vie pour partager bons et moins bons moments depuis plus de dix ans, un célibat que je vis très bien mais où la place au compagnon est là. A 56 ans – même si j’ai l’impression d’en avoir 45 -, je commence à être fatiguée d’être en avant, seule et sans soutien. Je suis juste humaine avec les mêmes besoins que n’importe quel humain.

Même si j’ai beaucoup appris sur les relations, le non-attachement dans l’amour véritable, le détachement et apprécier le bonheur du moment présent, ce que je fais agréablement chaque jour, j’avoue que ces temps-ci, je commence à ne plus trouver ma vie aussi agréable que ces dernières années. J’ai besoin que certaines choses prennent un autre angle.

Alors, dans les mois qui viennent, certaines choses vont changer dans ma façon de partager, de donner, de vivre, tout simplement. J’ai besoin de vivre d’une autre façon, plus humaine, avec des humains de coeur, d’échanges, de partages, de gratitude, de soutien, d’amour, tout simplement.

Je suis bien entourée d’amis merveilleux à plusieurs endroits du monde et je suis infiniment reconnaissante pour ces belles amitiés et tout cet amour que nous partageons quand nous sommes en contact. Pour ça, je suis choyée et remplie de gratitude. J’ai toujours un toit, à manger et je suis en santé. C’est aux niveaux de mon temps, de ma créativité et au niveau financier que je veux faire des changements…

Je décide donc aujourd’hui d’accueillir l’abondance illimitée dans toutes les sphères de ma vie et de créer ma vie telle que j’en ai vraiment envie… 🙂

Pour terminer : ne vous en faites pas, je vais bien et la joie est dans mon coeur… 🙂

Vos commentaires sont toujours les bienvenus, et vos idées et suggestions aussi ! Merci de les mettre sous l’article ici et pas dans Facebook, qu’ils restent avec l’article.

De tout coeur,

©Dominique Jeanneret
Thérapeute et organisatrice d’évènements et voyages en développement personnel
Toute reproduction de ce texte en tout ou partie est interdite sans mon autorisation.

 

Voyage en car à La Réunion

Je viens de passer 15 jours au Maroc où j’ai vécu de très beaux moments qui ont passé trop vite. J’ai même visité un lieu de stage magnifique où j’animerai une Grande Traversée d’une semaine en octobre 2019.

Je vous invite du 26 février au 15 mars 2019 – Voyage garanti !
(avec yoga, inscription au prix garanti jusqu’au 10 décembre 2018)
Détails et inscription en cliquant sur ce lien.

 

18 thoughts on “Vagues de changements en vue

  1. Bravo Dominique et merci pour tous vous articles qui sont touchants et me donnent toujours du baume au coeur vraiment!!!je vous soutiens!!
    Belle journée

  2. Bonjour Dominique,
    Je vous laisserais certainement plus de commentaires mais j’ai déjà essayé plusieurs fois et ça n’a jamais fonctionné 😕… Alors j’essaie encore, j’espère que cette fois-ci sera la bonne 😊! Merci pour tout ce que vous partagez, je vous suis depuis des années, je vous souhaite d’obtenir de la Vie tout ce que vous désirez aujourd’hui, une suggestion de ma part: l’art de bénir de Pierre Pradervand (thegentleartofblessing.com), à bientôt!

    1. Bonjour Florence,
      merci pour vos beaux mots qui me touchent et m’encouragent à continuer et pour la référence 🙂 .
      Je vous souhaite une belle vie heureuse
      De tout coeur

  3. Bonjour Dominique,

    Ton article me touche. Je te remercie infiniment pour tout ce que tu fais. J’aime beaucoup ta personne, ton expérience et tes souffrances qui raisonnent souvent en moi.T es messages sont précieux pour moi.

    Je ne suis pas très réseaux sociaux parce que je ne manipule pas suffisamment l’informatique et je ne suis pas parmi les personnes qui naviguent facilement sur le net. C’est vrai, dans ce sens je fais peut-être partie des personnes qui prennent sans vraiment donner. J’en suis désolée.

    J’ai une envie très fort de faire plus ample connaissance avec toi à travers tes stages et également à travers tes voyages. Je pourrai envisager cela qu’à partir de fin 2019. D’ici là, te lire, te voir à travers tes messages me nourri et me fait Beaucoup de bien.

    Je t’embrasse bien fort et te souhaite des séjours et formations lumineux.
    Zahia

    1. Merci Zahia,
      ton message me va droit au coeur et j’espère que nous aurons le plaisir de se rencontrer un jour.
      Je comprends très bien que tout le monde n’est pas à l’aise avec l’informatique et trouve parfois difficile de trouver comment commenter.
      Malgré mes réflexions, je sais que je continuerai à partager toujours et un tel commentaire m’encourage d’autant plus à le faire.
      Je te souhaite le meilleur et au plaisir
      De tout coeur

  4. Bonjour Dominique je lis ce que vous publiez et souvent, je voudrais vous dire merci pour ces partages et votre courage mais je n’etais pas â l’aise avec mon ipad et, parfois, je ne sais pas où mettre un commentaire ! En tous les cas, j’habite dans l’ouest parisien et si vous avez besoin d’un logement ponctuel , je serais ravie de vous accueillir (je vous l’ai d’ailleurs déjâ proposé une fois).Bien à vous et toujours merci Anne R

    1. Bonjour Anne,
      oui je me souviens de vous et quand j’étais à Paris dernièrement, j’ai pensé à vous mais je n’avais plus vos coordonnées. Je sais maintenant que vous êtes là et vous garde ici précieusement pour un prochain passage dans votre belle région.
      Merci pour votre belle présence et au plaisir de vous rencontrer un jour !
      Bien cordialement

  5. Chère Dominique, encore mille merci pour tous tes partages, toujours si vrais et si riches et pleins de générosité. Tous mes vœux de réussite dans tes projets, tes souhaits, tes rencontres, tout ce qui te rend heureuse.

  6. Bonjour Dominique !
    OUI , fermer tous les réseaux sociaux et blogs , ne penser qu’ à soi , vivre pour soi (ce qui n’empêche pas de penser aux gens qu’on apprécie !!) sentir tout l’amour de l’univers nous traverser pour bien nous ancrer et pouvoir souffler à nouveau cet amour à tout ce qui nous entoure et à tous ceux qui nous entourent….ça fait un bien fou !!! on se sent vivant , aimant ,plein de gratitude…et même sans les réseaux sociaux, la lumière fuse !!
    Je te souhaite du temps , de l’argent, de la créativité en abondance ! Bon séjour à la Réunion !

  7. Hello Dominique,
    comme tu le sais tout va vite de nos jours et je reconnais surfer sur le net c a dire ne tout lire de A à Z!
    Ton texte est tres beau car il nous parle de toi.
    Sois juste toi sans attente dans le lacher prise, et simplement dans la gratitude.
    Facile me diras tu?
    C’est quand j’ai lache prise sur le fait que je souffrais de ne pas etre en relation que mon ame soeur s’est presentée. 20 ans de souffrance et d’errance et maintenant 23 ans de bonheur . l’attente fut longue mais ô combien salutaire.

    A chaque situation ou tu reagis rappelle toi qu’il y a une memoire emotionnelle reliée. Et donc pour moi le Ho oponopono est le meilleur outil comme hygiene de vie émotionnelle quotidienne. et cela fonctionne.
    Mais tout cela tu le sais deja.

    1. Merci Bernard,
      tes mots sont doux à mon coeur et je t’en remercie.
      Oui je sais tout ça mais malgré ça, ça ne débloque pas encore.
      Ces dernières années, les déblocages se sont faits « par hasard » alors que je travaillais dessus mais avec des outils totalement inconnus arrivés en réponse, et étaient aux niveaux karmiques. Je demande donc de l’aide dans ce sens aussi.
      Merci de tout coeur pour ta belle présence xxx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.