Rallumer la flamme en soi et changer de cap

Rallumer la flamme en soi et changer de cap 1

Nouveau : cet article est disponible en version vidéo en cliquant ici.

Je reviens de quatre mois en Europe dont les trois derniers chez ma soeur en Suisse. Quasiment confinées à cause des conditions sanitaires qui nous empêchaient de faire des activités avec des amis, et moi des stages, nous avons renoué après bien des années où nous nous étions éloignées sans trop savoir pourquoi, finalement. Ce furent de belles retrouvailles et de beaux moments avec elle et son fils, mon neveu de 19 ans.

A travers ces mois sans travailler « sur le terrain », sans pouvoir animer les stages que j’aime tant animer, sans voyager et, finalement, sans retrouver les palmiers et la chaleur que j’aime tant chaque hiver au Sri Lanka et/ou à la Réunion, j’ai commencé à déprimer un peu. A me décourager, en fait, à voir tant d’actions pour organiser des activités qui tombent à l’eau et qui ne servent à pas grand-chose finalement. J’avais l’impression de pédaler dans la semoule ces derniers temps. Je me voyais aller depuis quelques temps et je sentais que je dois changer ma façon de travailler afin d’y avoir plus de plaisir et, surtout, des revenus.

Le fait est que, depuis plus de douze ans, je travaille à l’organisation de stages pour d’autres thérapeutes puis pour moi. Au final, je fais tout de A à Z mais je commence vraiment à être lasse et fatiguée de toutes les tâches organisationnelles, d’administration et le marketing afin de me faire connaître et d’attirer des clients pour mes activités. Cela me prend plus de 80% de mon temps contre même pas 20% de joie d’animer mes stages et guider mes voyages.

Je me suis clairement rendue à l’évidence que je dois changer de cap pour raviver ma petite flamme intérieure (qui est toujours là mais un peu faiblarde ces derniers temps). Quand on n’avance plus, quand tout semble freiné voire bloqué, c’est qu’on n’est plus sur SA voie. C’est alors qu’on s’arrête. On prend le temps de se réaligner, de sentir ce qu’on veut vraiment vivre et de mettre en place les actions et les outils pour créer cette nouvelle aventure qui nous attend… mais dont on ne sait souvent encore rien ou très peu car la vie a tant de choses à nous faire découvrir qu’on ne soupçonne souvent même pas !

C’est aussi le temps où je demande en Haut de l’aide pour m’aider dans ce réalignement afin de recevoir les bonnes guidances. Je lâche prise, accueille mon côté fatigué et un peu déprimé et je fais confiance que tout va bien se passer. Les réponses arrivent alors rapidement et c’est exactement ce qui vient de se passer…

Trouver les bons guides et outils

Cela faisait plusieurs semaines que je n’avais pas parlé avec ma fille de coeur Stéphanie, la maman de Mila-Jeanne pour qui je tricote. Je la suis sur FB et Instagram un peu et apprécie toujours de voir tout son enthousiasme et sa générosité à partager des réflexions, des outils, des enseignements. Hier matin, nous avons pris le temps d’échanger un bon moment par vidéo.

Je me souviens quand j’avais son âge. J’aimais tant partager tout ce que je découvrais pour en faire profiter toutes les personnes qui en avaient besoin. C’était une passion (et c’en est toujours une mais plus de la même façon).

Elle m’a parlé de plusieurs choses et m’a un peu secoué les puces, j’avoue, et ça m’a fait du bien. Quand la jeunesse vous « parle dans le cass »*, c’est surprenant mais motivant et j’aime apprendre de nouvelles façons de fonctionner professionnellement, par exemple.

J’ai dans l’idée de faire des podcasts et des vidéos depuis plusieurs semaines mais je ne savais pas par où commencer concernant mon contenu à partager. Stéphanie m’a guidée et m’a donné de bonnes idées, notamment au niveau technique.

S’élever ensemble

Ce matin à 6h45, j’ai été invitée à participer au groupe FB de Louisanne Venne, S’élever ensemble avec Louisanne. J’ai accepté son invitation et ai écouté la vidéo où elle présente ce projet de 31 jours pour se libérer d’égrégores négatifs, faire des points zéro et créer une vie beaucoup plus à l’image de ce qu’on veut.

Trouver la réponse attendue

C’est en l’écoutant que j’ai enfin eu la réponse concernant le contenu de mes prochains articles, podcasts et vidéos, idée de contenu que je cherchais depuis quelques temps. Elle montée toute seule : vous partager mon cheminement pour effectuer un changement de cap de vie et sortir de mon (léger) marasme actuel car je n’aime pas être dans cet état mais je sais qu’il a une raison d’être, dans l’ici et maintenant. C’est la raison pour laquelle je ne vous en ai pas parlé ces derniers mois car je ne voulais pas juste du partager du négatif mais vous apporter aussi comment avancer vers le mieux et la lumière. Cette idée me ravit et me remet de la joie au coeur.

C’est donc avec un enthousiasme retrouvé que je vais vous partager tous les jours mes actions, mes prises de conscience, les outils et enseignements, les rencontres et les découvertes afin de prendre ce nouveau tournant de vie.

Je vais, en même temps, faire mon apprentissage pour créer des podcasts et vidéos aussi je vous remercie d’avance pour votre indulgence !

Vous pouvez déjà vous abonner à ma chaîne Youtube pour être averti(e) des prochaines vidéos !

Vos commentaires, idées et suggestions seront toujours bienvenus dans les commentaires ci-dessous !

De tout coeur

Dominique

———————–

* parler dans le cass (casque), en québécois : dire les choses franchement et directement

65 / 100

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.