Pourquoi (pas) Amazon pour publier mon livre ?

Pourquoi (pas) Amazon pour publier mon livre ? 1

Quand on choisit de publier un livre, on a plusieurs choix d’édition : avec un éditeur, à compte d’auteur ou avec un système comme celui d’Amazon KDP, Lulu ou autre, soit un système qui imprime et envoie les livres directement aux clients qui commandent en ligne.

Pour ma part, après de longs mois de réflexion, j’ai finalement choisi Amazon pour publier mon livre. Du coup, je reçois des emails de gens qui se demandent comment moi, une personne dans la conscience, peut publier sur cette plateforme qui, d’après eux, détruisent les petites entreprises et paient mal leurs employés ?! Sans compter que ci et ça….

Avant de juger, je pense qu’il est bon de regarder toujours les deux côtés de la situation et d’en tirer le plus d’informations possible pour se faire une idée la plus juste qui soit.

Comme je vous l’ai mentionné, j’y ai pensé longuement. J’ai lu attentivement le site publiersonlivre.fr et suis entrée en contact avec son propriétaire. Il se peut que nous collaborions dès janvier pour une autre forme de publication mais il ne pouvait pas avant. De toute façon, il demande un montant assez important que je n’ai actuellement pas.

J’ai finalement décidé de me lancer avec Amazon parce que :

  • Un éditeur (pour autant qu’il accepte notre manuscrit, ce qui n’est pas évident) prend plusieurs mois pour publier notre livre. Avec Amazon, il peut être en vente au bout de deux jours à partir du moment où on l’a envoyé. Bien sûr, on devra avoir fait tout le travail d’édition, corrections, mise en page et graphisme. Pour ma part, je sentais qu’il était temps de le publier, maintenant et pas dans trois ou six mois.
  • L’éditeur veut les droits d’auteur en exclusivité. Il n’était pas question que je les cède. Amazon ne les demande pas.
  • Avec un éditeur, on reçoit environ 1 € par livre vendu. Avec Amazon, je reçois entre 5 et 7 € par livre vendu.
    A compte d’auteur, je dois imprimer un stock de livres et je n’ai actuellement pas les moyens d’en acheter. Avec Amazon, les livres sont imprimés et envoyés aux clients au fur et à mesure des commandes.
  • On n’a rien à payer avec Amazon.
  • Amazon s’occupe de l’envoi, poste, taxes, etc. Je n’ai rien à faire. J’ai regardé pour en acheter pour les dédicacer et les envoyer de Suisse, où je suis actuellement, mais le coût d’envoi à l’international est presque aussi cher que le livre lui-même, ce qui n’est pas encourageant pour les clients.
  • L’éditeur vend à l’auteur au prix qu’il vend au détaillant, soit avec un rabais de 40% sur le prix de vente. Amazon me les vend au prix de l’impression, soit beaucoup moins cher.
  • Beaucoup d’éditeurs ne font plus le marketing qu’ils faisaient et l’auteur se retrouve très souvent à faire sa promo lui-même, ce qui est normalement le boulot de l’éditeur qui est payé pour.

De plus, pour me supporter dans mon choix, j’ai écouté hier par hasard l’émission C’est dans l’air où, dès la minute 30:53, un reportage fort éloquent sur Amazon nous apprend des choses intéressantes :

Pourquoi (pas) Amazon pour publier mon livre ? 2

  • Le e-commerce, c’est 10% du commerce total en France. Amazon, c’est 20% des achats en ligne en France, soit environ le cinquième du 10% du e-commerce = 2 % du commerce total en France.
  • 60% des entreprises qui vendent sur Amazon sont de petites entreprises (PME) qui se sont mises sur Amazon pour écouler leurs produits. Pour beaucoup, actuellement, cela leur évite la fermeture.
  • Plus d’un tiers des Français ont un compte et utilisent Amazon.
  • Il n’existe aucune preuve comme quoi Amazon aurait créé la fermeture de librairies ou autres magasins.
  • Etc… à écouter jusqu’au bout. Ça vaut la peine.

En tant que personne « en conscience », pour qui rien n’est tout noir ou tout blanc, je ne peux pas tout condamner ni tout vanter. Je vais au plus proche de ma conscience en analysant les pour et les contre.

Amazon fonctionne très bien et son fondateur est très riche (et crée des jaloux évidemment, ce qui est tout à fait humain). Il aide cependant les petits et gros entrepreneurs, comme moi.

Au fait, tous les éditeurs vendent leurs livres sur Amazon, le saviez-vous ?! Non seulement ça mais ils les vendent aussi directement depuis leur site web, ce qui passe devant le nez des librairies qu’ils fournissent aussi. Pas besoin d’Amazon, donc, pour acheter votre livre en ligne et que les librairies aient moins de ventes !

Pourquoi (pas) Amazon pour publier mon livre ? 3
Mon livre

Bien sûr, il est important d’encourager votre librairie ou petit magasin de proximité mais si ce que vous désirez ne s’y trouve pas, ou que vous être trop loin d’un tel magasin, Amazon ou les autres sites de vente en ligne peuvent vous être utiles et vous allez ainsi aider éventuellement de petits magasins à continuer à vivre.

De l’autre côté, le propriétaire d’Amazon est multimilliardaire, son entreprise ne paie pas d’impôts et/ou taxes dans les pays où il vend et paierait ses employés avec un salaire de misère. C’est plus ça qui me gêne, en fait, parce que, de l’autre côté, il m’aide à réaliser mon rêve.

Certaines personnes m’ont écrit qu’elles ne veulent pas acheter mon livre sur Amazon et je respecte leur choix. Une dame, au lieu de juste taper sur Amazon, m’a, par contre, proposé de publier sur Kobo, l’éditeur numérique de la FNAC. Je vais y inscrire mon livre aussi. Il sera seulement en format numérique, cependant.

Je découvre le monde de l’édition qui est très vaste. On ne peut pas contenter tout le monde et je vais au mieux avec mes moyens actuels.

De tout coeur

Dominique

86 / 100

6 thoughts on “Pourquoi (pas) Amazon pour publier mon livre ?

  1. Bravo.bravo bravo
    Merci de votre explication vis à vis d amazone
    Tout a fait d accord avec vous
    Je vais commander votre livre
    Bien cordialement
    Marinette

  2. Merci Dominique pour toutes ces précisions 🙂 et oui, encore une fois, tout n’est pas tout noir ou tout blanc, même Amazon… Donc très bonne décision du moment où c’était la seule pertinente pour l’édition du livre, à l’instant « t » !
    Belle journée pleine de soleil (un petit rayon est parti d’Auvergne vers le Québec)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.