Jeudi 14 novembre 2019 à Montpellier : Soirée « A la rencontre d’un jumeau perdu » avec Dominique Jeanneret du Québec

Il arrive fréquemment qu’une femme enceinte ait une perte de sang durant les premiers mois de la gestation. Ce qu’on ne savait pas de façon certaine jusqu’à il n’y a pas si longtemps, c’est que c’était probablement la fausse-couche du jumeau du bébé resté dans le ventre de la maman.

Ce fait s’est avéré avec les échographies. En effet, jusqu’à la fin du premier trimestre de gestation, il est aujourd’hui estimé qu’environ 15 % des grossesses seraient gémellaires alors que la naissance de jumeaux ne concerne qu’un pourcent des naissances environ. La mort d’un jumeau en début de grossesse est donc plus fréquente qu’on le pensait. Certains chercheurs pensent même que cela pourrait être jusqu’à 30 % de grossesses qui seraient initialement gémellaires.

Symptômes de jumeau perdu

Au fil de sa vie terrestre, le bébé qui a continué son chemin d’incarnation jusqu’à notre monde physique réalise qu’il porte différents symptômes qui l’empêchent de vivre pleinement sa vie et de s’incarner solidement dans sa vie comme, par exemple :

  • impression d’avoir un frère ou une soeur quelque part qui lui manque,
  • sentiment d’incomplétude,
  • impression de errer dans cette vie à tous les niveaux, de flotter sans arriver à prendre pied, à s’enraciner dans un lieu de vie, un travail ou une relation,
  • sentiment de culpabilité et d’auto-sabotage car on s’interdit de réussir puisque l’autre n’est pas là,
  • peur d’être abandonné/rejeté,
  • hyper-sensibilité aux séparations et aux deuils,
  • envie d’aller visiter l’espace de la mort (sans avoir aucun symptôme suicidaire) afin d’aller le retrouver,
  • difficulté à se séparer de ses affaires (qui sont éventuellement achetées en double),
  • hypersensibilité,
  • repli sur soi (sans être de l’autisme),
  • sentiment d’être incompris, d’être d’un autre monde,
  • créations et achats en double,
  • difficultés à faire des choix
  • tendance à la dépression, etc.

Le jour où il y a prise de conscience de la présence de ce qu’on appelle le « jumeau perdu » et éventuellement même sa rencontre, d’âme à âme ou physiquement, l’incarnation s’installe et les symptômes disparaissent.

Retrouver son jumeau perdu ne guérira éventuellement pas tous les symptômes, lesquels peuvent aussi provenir d’autres causes appartenant à la personne ou à ses ancêtres (transgénérationnel), ou découlant de traumas et blessures psychologiques dans cette vie, ou provenant de situations non réglées dans des vies passées (karma).

Je vous invite à cette soirée pratique afin de vous permettre de découvrir si vous avez un jumeau perdu. Vous pourrez même éventuellement aller à sa rencontre par une connexion d’âmes. Ces étapes vous permettront ensuite de vous aider à finaliser votre incarnation sur terre afin de vivre votre vie pleinement.

L’animatrice

Dominique Jeanneret est thérapeute en intégration psycho-corporelle PCI et accompagnante spirituelle et énergétique. Elle accompagne des personnes en cheminement depuis l’âge de 14 ans suite à une expérience de mort imminente. Elle a rencontré, physiquement, son jumeau perdu en 2012, voir cette vidéo.

En plus des cours magistraux et diplômes officiels d’intervenante, elle a reçu et pratiqué des connaissances de plusieurs enseignants – homme & femme-médecine amérindiens (chamanisme), moines bouddhistes au Sri Lanka, méditation, yoga, Cours en Miracles, médiumnité, échanges avec les défunts, passages d’âmes, etc. Elle anime des cours et stages au Québec et en Europe ainsi que des voyages/retraites culturels & spirituels au Sri Lanka et bientôt dans d’autres pays. Pour en savoir plus sur elle, cliquez ici.

Témoignages

Je te remercie pour ce stage mené de main de maître. Ton écoute m’a été précieuse, les exercices amenée à bon escient m’ont permise d’y voir plus clair et de soigner toutes ces blessures trop à vif ces temps-ci. Pour ce nouvel élan de vie, je te remercie et espère pouvoir garder contact avec moi, ma belle Âme. – Claudine

Merci Dominique pour ces merveilleux moments partagés ensemble. Merci pour ton humilité, ta bienveillance et la sérénité avec laquelle tu as animé ce stage. Assise ainsi droite, face à moi, je voyais une « vieille sage » :). Merci – Nathalie

Merci pour ta douceur, la générosité de coeur qui m’ont tant aidée à aller plus profond en moi. Écoutée et être prise en compte, quel beau cadeau ! Un être de lumière continue à éclairer les chemins ! Affectueusement, Mylène

Ce week-end fut pour moi un des plus beaux WE de ma vie. Je suis sortie de cette expérience d‘amour plus grandie et bien plus riche qu’avant ! Tu es tellement remplie d’amour Dominique qu’il se dégage de ta présence rassurante et bienveillante une infinie douceur. Tu nous as guidées tout au long de ce week-end avec amour, sagesse, humilité et Intégrité. Merci pour tout cet Amour que m’as fait découvrir en moi et qui ne demandait qu’à s’exprimer. Quelle belle prise de conscience ! juste Waouhhh !  – Marie-Lyne

D’autres témoignages à cette page

Horaire : 19h30 à 22h environ
Merci d’arriver vers 19h15 pour finaliser votre inscription. Nous commencerons à l’heure.

Lieu :
Centre de l’Arbre
6 rue Louis Bertrand
34070
Montpellier
Tram no. 2 arrêt Mas Drevon ou bus no. 6 arrêt Place du 8 mai

Prix : 25 €*
Places limitées. Réservation obligatoire (voir plus bas)

Informations et réservation :

Inscription : pour vous inscrire, merci de suivre ces instructions :

1. Envoyez un email à Dominique (bonjourdo@gmail.com) avec :
– vos prénom et nom
– numéro de téléphone (sera utilisé en cas d’urgence seulement)
– date et titre de l’évènement auquel vous voulez participer

2. Achetez votre billet par PAYPAL en cliquant sur ce lien.

NOTE : les places étant limitées, les réservations sans acompte ne seront pas considérées prioritairement. Au cas où vous vous décideriez à la dernière minute, contactez-moi au +1.514.746.2224 (whatsapp) pour voir s’il reste des places.

Informations :
Dominique Jeanneret
bonjourdo@gmail.com
Tél. 514.746.2224

Bienvenue dans cet espace de douceur, de paix et de joie !

Dominique Jeanneret