Le train de nos décisions

train-suisse

Matin douceur, matin bonheur. Le soleil brille, il fait déjà doux dehors… Les choses bougent et brassent beaucoup mais mon coeur et mon alignement intérieur choisissent et re-choississent en permanence le bonheur, la joie et la paix, la gratitude pour tous les cadeaux que la vie m’apporte, me permet de passer à travers des montagnes russes sur lesquelles mon petit train va à vive allure ! Il passe à travers des tunnels, sur des ponts très hauts, au bord de falaises vertigineuses et à travers des prairies calmes. Ça vous dit quelque chose ?!

Les énergies sont très fortes ces temps-ci et on s’accroche… à son coeur, à la confiance, à continuer de toujours regarder en avant et de créer un bel avenir avec de belles pensées. On respire, on se dépose, on lâche prise et on accueille tous les cadeaux de la vie. On décide de ne pas rester à tourner dans sa mélasse mais plutôt d’aller sur un chemin positif.

Pour ma part, les décisions se prennent l’une après l’autre, sans rien forcer, tout naturellement, et elles ne sont pas petites :

Je n’assiste plus Ma Premo cette année. Après 7 ans à collaborer à temps plein, je reste organisatrice jusqu’à la fin de cette saison mais ne serai plus sur le terrain avec elle. La décision est devenue claire et j’ai suivi ce que mon coeur m’a dit. Je passe à autre chose et vais m’occuper de développer mes propres affaires.

Me libérer du matériel

Alors que je croyais revenir au Québec au printemps pour me trouver un logis et me réinstaller, quitte à aller deux fois par an en Europe pour animer mes ateliers et voir ma famille et mes amis, la vie m’a fait voir que je passerais dorénavant, très probablement, plusieurs mois d’hiver au Sri Lanka et en Asie. Je sens que mon prochain pied-à-terre n’est pas au Québec.

J’ai donc décidé, après avoir laissé mûrir la réflexion, de me libérer de tout le matériel que j’ai au Québec. Ou presque tout. De vider l’entrepôt, en tout cas, qui contient de quoi meubler un 5 pièces. Décision pas évidente puisque c’est quand même 30 ans de vie au Québec que je vais liquider, matériellement on s’entend. Alors si vous avez besoin de meubles, électroménagers et babioles de maison, vendus pas chers et certains même donnés, contactez-moi. Ils sont à venir chercher à l’entrepôt au nord de Montréal.

Demander de l’aide

Habituée à toujours me débrouiller toute seule et « déranger » le moins possible, j’ai décidé de demander de l’aide en Haut pour rencontrer de belles personnes qui pourront m’aider à mettre en place mes propres activités et celles de mon ami le moine Kusala Thero.

Quand je demande et programme clairement mes questions, les réponses arrivent très rapidement. Ce matin, j’ai osé contacter un personnage public que j’ai dans mes contacts Facebook. Moi timide, j’ai demandé de l’aide tout en offrant une invitation et sa réponse a été magnifique. Il se sent honoré de cette invitation. Wow… et moi honorée de le rencontrer bientôt.

Si cela vous intéresse, que vous soyez n’importe où dans le monde, de m’inviter et/ou d’inviter Kusala Thero à venir animer des activités, je serai heureuse d’en parler avec vous, que ce soit pour moi et/ou lui.

Me mettre en avant

Pour la première fois de ma vie, la semaine prochaine, je vais faire faire mon portrait en photos professionnelles. Je vais m’abandonner à la créativité d’une amie photographe et avoir enfin de belles photos de moi.

La richesse

J’ai décidé que je veux arrêter de toujours vivre avec un compte en banque à rase-motte ou même en-dessous, et devenir riche, à tous les niveaux de ma vie : amour, argent, amis, etc… Le côté amical est déjà magnifique et se développe de plus en plus. Il me reste argent et amoureux.

Ce matin-là, je devais aller dans le nord pour des rencontres et voici ma petite histoire du jour :

Ce matin, je me suis levée en me disant que je n’allais avoir que des pensées positives et constructives car, ces derniers temps, je commençais à devenir un peu trop négative et déprimée à mon goût. Comme j’avais une bonne heure de route à faire, j’en ai profité pour me répéter de phrases positives, comme quoi je veux être heureuse, en santé, riche, en paix, joyeuse, etc…
J’étais tellement concentrée sur ma route (en avant) tout en « méditant » et en récitant ces affirmations avec coeur et vigueur pour créer cette nouvelle version d’une vie plus heureuse que je veux, que je n’ai pas regardé dans mon rétroviseur pendant quelques minutes. J’étais sur la ligne de gauche d’une autoroute à 3 pistes, à dépasser la plupart des autos, à environ 115 km/h.
Quand j’ai émergé de cet espace « méditatif-actif », j’ai alors regardé mon rétroviseur pour voir qu’une auto de police me suivait. Le temps que je réalise qu’elle me suivait, probablement depuis quelques minutes sûrement, j’ai décidé de ne pas me sentir coupable de quoi que ce soit. J’ai continué à respirer calmement en répétant mes phrases positives.
J’ai alors eu la grande surprise de voir que la voiture de police a ralenti doucement puis s’est tassée sur la bas-côté de la route pour s’installer dans un endroit où elle pourrait attraper d’autres automobilistes qui roulaient trop vite…

Depuis ma demande cette semaine, côté argent, j’ai rencontré une personne qui veut la même chose et qui a toutes les idées pour développer de beaux projets ensemble ! Notre but : Liberté 55 ! On a 53 ans. On se donne donc deux ans pour arriver à réaliser encore plus la vie de nos rêves – car on est déjà pas mal dans notre ligne -, en travaillant pas mal moins, surtout, car les journées sont assez folles, 7 jours sur 7… quoique, quand on aime ce qu’on fait, on s’amuse et on a du plaisir et ce n’est pas fatigant ! 😉

Décider pour créer

Les décisions, on en prend chaque jour mais certaines sont plus claires et évidentes. Ce sont elles qui nous permettent de nous mettre en action et d’activer la création de la vie de nos rêves. Ces décisions proviennent du fond de soi, du coeur et des tripes. On les sent dans notre corps. Elles ne viennent pas de notre tête. Surtout, ces décisions, elles mûrissent tranquillement, parfois rapidement, et on sait qu’elles sont justes lorsqu’elles apparaissent clairement à notre esprit.

Je vous souhaite de décider, vous aussi, de créer votre vie de tout votre coeur. C’est la seule façon pour y arriver. Y’a qu’avec d’l’amour qu’on crée son bonheur ! 😉

Avec Amour

Dominique

© Dominique Jeanneret, toute reproduction de ce texte permise, en tout ou partie, à condition de ne rien y changer et d’ajouter ma signature ainsi que ces lignes et un lien vers www.dominiquejeanneret.com. Merci pour votre collaboration.

Thérapeute en intégration psychocorporelle (PCI)
Accompagnante psycho-spirituelle et énergétique
www.dominiquejeanneret.com, www.omaction.net
www.facebook.com/dominiquejeanneret4

.

2 thoughts on “Le train de nos décisions

  1. Bravo wow plus d’action …voilà le truc on parlera après lol peu importe les résultats les résultats seront le résultats voilà merci pour ton immense inspiration .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *