Sauter dans le vide et ouvrir son parachute

Quand j'étais au Sri Lanka avec deux clientes en voyage spirituel, en février dernier, nous avons passé quatre jours à participer à des activités dans un temple dans le sud du pays. J'ai alors demandé à Dhamma, mon "moine-contact" sur place, s'il avait un collègue qui pourrait enseigner différentes techniques de méditation à mes clientes. Il m'a dit que non, car il n'en avait actuellement pas de disponible, et que je pouvais le faire moi-même, que je savais. J'ai éclaté de rire. "Moi ?!". Il ne m'avait jamais vu en action et pourtant, il avait deviné.

Quelques semaines plus tard, après mon retour au Québec, quand mon amie Lucie, prof de yoga qui a une très jolie salle au village, m'a dit "J'ai des demandes pour des cours de méditation. Est-ce que tu veux ouvrir une série de six cours ?", je suis restée bouche bée.

Je venais d'arriver de six mois entre l'Europe et l'Asie et ne savais pas trop ce que j'allais faire des prochains six mois au Québec. J'ai accepté. J'ai sauté dans le vide, en fait, sans savoir du tout ce qui allait m'arriver.

Moi ? Enseigner la méditation ? Wow…

C'est pourtant ce que j'ai commencé à faire la semaine passée et j'ai eu tellement de plaisir. Et hier soir, deuxième cours, où de nouvelles personnes se sont jointes à nous. Quel bonheur d'animer ces soirées !

En acceptant de donner des cours de méditation, je me suis ouverte à mes propres connaissances et expériences. J'ai accepté de sauter dans le vide. J'ai ouvert mon parachute qui comprend :

  • mes connaissances et expériences de vie,
  • ma capacité à me brancher à mon coeur et à mon âme,
  • ma confiance en la Vie et en mes capacités,
  • mon désir de partager du mieux que je peux tout ce que je sais.

Très humblement, je vous dirais que je ne pensais pas en savoir autant. C'est en préparant les programmes de ces soirées et en les animant, en accueillant spontanément les mots qui montent à ma conscience et en les partageant, que j'ai réalisé la quantité de choses que je peux transmettre. Je me surprends vraiment moi-même.

Je sais que j'ai beaucoup d'outils et expérience thérapeutiques pour animer des stages mais je ne pensais pas en savoir autant concernant l'enseignement de la méditation et tout ce qui l'entoure. Surtout, je ne pensais pas un jour devenir "enseignante" même si plusieurs personnes me disent depuis des années qu'il est temps que j'enseigne.

C'est un plaisir et un immense cadeau pour moi de partager ces moments avec ce groupe qui se réunira tous les mardis jusqu'à fin août. C'est un saut dans le vide que je fais chaque fois avec enthousiasme et bonheur.

Je ne peux que remercier mon amie qui m'a demandé d'animer ces soirées. Elle savait, comme le moine au Sri Lanka, que je sais, que je peux. Il me restait à moi-même de me le faire réaliser.

Comme c'est "sur le terrain" qu'on réalise à quel point on est capable, accepter de faire le saut et ouvrir son parachute – quand on sent que c'est le chemin juste pour soi -, est la meilleure façon d'évoluer, de grandir, d'avancer sur notre chemin du Bonheur…

Avec Amour

Dominique Jeanneret
www.dominiquejeanneret.net

.

 

 

 

 

Les cadeaux de la foi et de la méditation

Avoir traversé ou se préparer à de grands changements est de bon augure. Quand le ménage est fait, de très belles opportunités peuvent se présenter à vous sans difficultés.

(Horoscope du mois de Sandesh)

Mon horoscope du jour est clair et confirme ce que je vis depuis plusieurs mois maintenant : le grand ménage est pas mal fait. Les personnes toxiques sur mon chemin sont écartées et d'autres beaucoup positives pour moi se présentent. […]

Les draps de voyage en soie du Kerala ont une histoire

[caption id="attachment_7711" align="alignright" width="249"] Anthony[/caption]
C’est en m’arrêtant un jour devant son échoppe pour découvrir ses draps de voyage en soie que j’ai rencontré Anthony.
Tailleur depuis 27 ans, il coud toute la journée sur sa machine mécanique à pieds, prend les commandes et vend ses produits.
Un jour, une touriste lui a montré son drap de soie et lui a suggéré d’en fabriquer. Il a pris le modèle et a commencé à en faire. Ce fut un succès.

Peu de touristes
Cette année, en 2016 en fait, l’Inde a changé sa monnaie. […]

Bonne et heureuse année ! Apprécier la vie…

[caption id="attachment_1157" align="alignnone" width="800"] Plage de Varkala, Kerala, sud de l’Inde[/caption]
Me revoici enfin, je n’avais plus d’ordinateur depuis un mois, depuis que j’ai repris mon petit ordi pour le voyage. Heureusement, j’avais programmé quelques articles avant de partir alors que j’étais encore en Europe.
Je vous écris de Varkala dans le Kerala au sud de l’Inde où je suis depuis deux semaines.
En quittant l’Europe, j’avais « vaguement » espéré faire l’expérience de ne pas avoir d’ordi durant un mois tout en me disant « C’est impossible. Je ne peux pas m’en passer. […]

Foi, sourire et gratitude

Note: je n’ai pas d’ordinateur depuis plusieurs semaines aussi j’écris avec mon téléphone portable. Je ne peux pas non plus aller dans mes autres comptes Facebook que www.facebook.com/dominiquejeanneret4. Je vous y invite pour me suivre dans mes voyages actuels en Inde et au Sri Lanka.

Noël vient de passer et je ne l’ai pas vraiment souhaité à tout le monde comme on fait d’habitude. Je ne suis pas là. Quand je suis seule, j’aime en être loin.

Du coup, je n’ai évidemment pas reçu des dizaines de commentaires et messages. Très peu de mes amis ont pensé à moi. […]

Confirmer ses valeurs en voyage

Hier soir, magnifique coucher de soleil rose sur la fin de notre voyage qui se termine dans 2 jours.

Ce matin, départ à 7h pour quelques heures de route vers Agra et le Taj Mahal, ce mausolée extraordinaire érigé au souvenir d’un grand amour, dont les joyaux proviennent du Sri Lanka.

En route, des paysages et des visages. À l’arrêt-pipi, un bon tchai mijoté dans une vieille casserole avec du lait, du gingembre, du sucre et de la cardamone….

Oser montrer sa foi – Sentir plutôt que chercher à comprendre

Aujourd’hui, mon amie et moi étions invitées à un puja privé au grand temple de Bellanwila dans un quartier de Colombo. Un puja est une petite messe, si on peut dire, où nous chantons ensemble, prions et écoutons le moine raconter une histoire sur Bouddha et-ou nous donner des conseils de vie.
Pour l’occasion, nous sommes allés à l’intérieur de l’espace entouré par une barrière qui fait le tour du Bodhi Tree* et nous nous sommes assis au pied de l’arbre. […]

Première journée à Colombo, Sri Lanka

Première journée à Colombo où je suis allée rendre visite à un ami Facebook, un moine bouddhiste, à son temple. Alors que nous étions en train de discuter avec lui, une dame est arrivée avec une boisson rouge, le saruwath, contenant de petites graines, les kasakasa ou sabja. Je n’en avais jamais bu, une belle découverte !
La nourriture arrive souvent comme par magie, quand on passe du temps avec un moine dans un temple. […]

Rêves ou destin ? Vivre selon son coeur et ses choix

Dans quelques jours, je serai au Sri Lanka. Quelques jours plus tard, je serai en Inde sur les traces de la vie de Bouddha durant deux semaines avec un groupe. J’irai ensuite dans le Kerala, dans le sud de l’Inde, passer plusieurs semaines.
Au programme ? RIEN. Et vous savez quoi ? Je rêve depuis des mois de ce jour où je n’aurai RIEN à faire…
Je rêve d’hiberner en douceur cet hiver, sous les palmiers, avec du beau monde autour mais pas trop souvent, d’être dans un « chez-moi » pendant quelques temps. […]