V.2. Le test ultime

Il y des jours où la vie nous amène dans un espace où on se sent coincé, où on ne peut plus ni reculer ou avancer, ni à droite ni à gauche, où on ne peut plus rien faire d’autre que de lâcher prise et faire confiance.

C’est ce que je vis aujourd’hui. Une situation en rapport avec l’abondance, financière notamment, où je n’ai pas d’autre choix que de ne… rien faire car, de toute façon, je ne sais absolument plus quoi faire ! C’est ce que j’appelle le test ultime.

Cette situation arrive quand on termine de revivre un schéma répétitif. C’est la dernière fois (ou presque) qu’il se rejoue et il apparaît d’une façon tellement « énorme » qu’on ne peut qu’en rire et lâcher prise totalement… et faire confiance qu’on est en train de dépasser ce schéma, qu’on s’en va sur un autre chemin, celui qu’on a choisi…

Merci de mettre vos commentaires ou poser vos questions ci-dessous (pas dans Facebook qu’ils restent avec l’article).

 

Célébrer la vie pour attirer la prospérité

Je suis en train de lire un livre qu'une amie m'a prêté, qui m'a appelé du rayon de sa bibliothèque. Je lis très peu mais, celui-ci m'a accrochée par sa façon d'aborder la La Conscience de la Prospérité.

Les auteurs ont été très riches mais ne se sentaient pas riches et n'étaient pas heureux. Puis ils ont vécu simplement avant de revenir à la richesse mais d'une autre façon, avec une conscience qui leur permet aujourd'hui d'être heureux avant d'être riches.

J'ai juste envie de vous partager le début de leurs partages car c'est un livre rempli d'outils, de prises de conscience et d'exercices.

Tout d'abord, de quelle façon pensons-nous à l'argent ? En terme de pénurie/manque ou d'abondance ? Le simple fait de toujours penser en se disant, par exemple "Je dois acheter le moins cher", par peur de manquer éventuellement plus tard, nous fait penser en termes de pénurie et nous fait donc rester dans ce mode de vie "pauvre".

Ensuite, quand nous sommes dans une situation financière difficile, posons-nous la question :

Qu'y a-t-il de bien dans cette situation que je ne semble pas percevoir ?
Quel est le côté positif de cette situation, que je ne vois pas ?

A un autre moment, on peut réfléchir à ceci :

Que dois-je percevoir, incarner, savoir et recevoir qui me procurerait
une clarté totale et une certaine facilité à composer

avec la richesse, la prospérité et l'abondance ?

Pour attirer et accueillir l'abondance dans notre vie, nous devons être le leader de notre, assumer ce rôle en étant totalement responsables de ce que nous nous faisons vivre = de notre vie.

Par ailleurs, il est important de se créer une vie axée sur la célébration. Chaque matin, se dire "Aujourd'hui, ma vie sera une célébration" et faire en sorte que tous les aspects de notre vie soient une réelle célébration.

Finalement, demander à ce que la grandeur qui est en nous devienne manifeste.

Affranchissez-vous du paradigme de la pénurie et devenez l'être glorieux et magnifique que vous êtes véritablement.

L'argent n'est pas le problème.
Le véritable problème est votre indisposition à le recevoir.

Voilà… c'est un petit résumé des premières pages de ce livre que j'avais envie de vous partager avant de continuer ma lecture.

La Conscience de la Prospérité par Chutisa et Steven Bowman

De tout coeur

Dominique